3 Conseils pour nos enfants


Pour fêter les 4 ans de ce blog :-), je me suis permis de sortir de mon rayon habituel ou simplement de faire suivre un avis sur un thème que je ne connais pas. Puisque n’étant pas (encore) père… Il s’agit du blog d’un certain Steve Cioccolanti (cioccolanti.org) dans lequel l’auteur partage 3 secrets de sa maman au sujet de l’éducation des enfants. Steve est un prédicateur d’origne indonésienne. Pasteur à succès de renommée mondiale, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le second best-seller en Indonésie « From Buddha to Jesus ». Il est aussi marié et père de deux enfants, résidant à Melbourne en Australie.

Vous l’avez compris, il s’agit de l’avis d’une maman parmi plusieurs au sujet de l’éducation des enfants. Mais ça vaut la peine de jeter un coup d’oeil. Les accomplissements de son fils aujourd’hui parlent pour la sagesse dont elle a fait preuve dans l’éducation de celui-ci. Pour la version originale en anglais, c’est par ICI. Maintenant, place à Steve qui raconte:

Une de mes tantes américaines disait à ma mère il y a quelques années, “tu as dû faire quelque chose correctement”. “Pourquoi?” ma mère souriait. “Parce que Steve est le type de garçon qui aime apprendre/étudier. Tu n’as aucun problème avec lui à ce qu’il fasse ses devoirs de maison.” Était-ce juste mon attirance naturelle à apprendre? Ou bien ma mère a t-elle fait quelque chose correctement?

Une question similaire est apparue à une récente rencontre de l’église. Quelques Chrétiens étaient rassemblés autour d’une table, prêts à écouter les secrets d’éducation de ma mère. Elle n’est pas une femme qui est avare à conseiller. Les plus curieux se sont arrangés à lui soutirer trois de ses meilleurs secrets pour éduquer les enfants. Certainement vous apprécierez et serez à même d’en profiter pour vos enfants

 

Conseil No. 1 – Donne à ton enfant la meilleure des éducations

« Donne à ton enfant la meilleure éducation. Envoie le dans une école qui a une bonne discipline. Si tu donnes de l’argent à tes enfants, ça ne pourra pas s’arrêter. Mais si tu leur donnes une éducation à tes enfants, ça leur restera à jamais. Je n’ai jamais regretté investir de l’argent sur l’éducation même lorsque je n’en avais pas beaucoup. » …… « Les enfants ont besoin de règles et d’ordre. À la première école à laquelle Steve est allé, ils étaient très stricts à propos de son comportement d’élève. S’ils attrapaient un élève faisant quelque chose de mauvais, ils pouvaient exclure le concerné même si c’était son dernier semestre avant le diplôme. Ils ne prenaient jamais le parti des parents. Si un parent se plaignait,  ils lui disaient juste: « si vous n’aimez pas nos règles, vous êtes libres d’amener votre enfant dans une autre école. »

« Un enfant doit comprendre le devoir qui lui a été donné. Si tu n’as pas de temps pour vérifier le devoir que ton enfant, paye un tuteur/répetiteur. Tu ne devrais pas laisser cette situation continuer un jour de plus. Lorsqu’un enfant ne comprend pas ses devoirs même une seule fois, il perdra la motivation de continuer à les faire. Les devoirs de maison sont la fondation d’étudier hors du cadre scolaire. »
Quelqu’un demanda à ma mère, « Que faire si tu n’as pas d’argent pour avoir un tuteur? » Sa réponse, « Fais simplement ce qui est meilleur dans tes capacités. Regarde autour de toi et cherche celui qui est intelligent dans ta famille. Propose de payer ce cousin, cette nièce ou ce neveu pour encadrer ton enfant. Cependant, tu devras le faire quand l’enfant est jeune. Ce n’est pas bien de pleurer sur ton adolescent parce qu’il n’aime pas étudier. N’attend pas la dernière minute pour lui prendre un tuteur »

 

Conseil No. 2 – Ne donne jamais du luxe á tes enfants

« Nous n’avons jamais donné des objets luxueux à Steve, même si nous avions pu. Jamais nous ne lui avons donné une télévision dans sa chambre, quand bien même d’autres enfants à son âge pouvaient en avoir. Nous n’avions pas acheté de nouveaux vêtements à Steve, excepté à son anniversaire et pour la rentrée scolaire »

« Steve est allé au lycée avec des enfants bien nantis, mais nous voulions l’y accompagner dans une voiture normale pour éviter qu’il ait honte de s’y rendre dans une vieille voiture. »
« Ne gâte pas un enfant. Ne dépense pas ton argent en lui achetant tout ce qu’ils veulent. La seule chose pour laquelle nous étions prêts à depnser notre argent était pour l’éducation de Steve. »
« J’emmenais Steve aux librairies au moins une fois par mois à Siam Square ou Central Silom (Indonésie). Une fois un vendeur était arrivé chez nous pour nous vendre un Encyclopedia Britannica, pour au moins 10 000 baht, ce qui faisait beaucoup d’argent il y a 30 ans en arrière, mais je le lui ai acheté. » Je (Steve) peux dire que j’ai chéri cette encyclopédie et que je l’ai parcouru très souvent. Cela a rempli mon imagination. Je n’ai jamais soupconné ma mère de pouvoir acheter quelque chose d’aussi coûteux pour moi.
« J’ai aussi acheté un piano à Steve parce que apprendre la musique est important pour bien penser et la discipline. »
« Chaque été, nous avons toujours envoyé Steve camper. » Quel type de camp? « YMCA camp. Science camp. Quand il fut plus grand, son père l’envoya travailler (job) chaque été. Il n’a jamais été frivole. »

« Certains parents disent à leurs enfants, “nous n’avons pas d’argent”, “nous ne devrions pas dépenser autant pour quelque chose dont nous n’avons pas besoin” mais ils prendront leurs propres vacances. Leurs enfants retiennent le mauvais message et finissent par ne pas aimer étudier. Certains parents ne peuvent pas blâmer leurs enfants qui ne peuvent pas s’asseoir tranquilles et lire, parce que les parents n’aiment pas lire et communiquent les fausses valeurs avec leurs dépenses. Si tu n’as pas une habitude de lire, tu devrais leur payer un tuteur quand ils sont encore très jeunes. N’attend pas jusqu’à ce qu’il soit trop tard. »

motherchild

 

Conseil No. 3 – laisse ton enfant prendre plus des décisions

« J’ai appris à Steve à être indépendant. Quand il arrivait à l’école, il avait une petite somme d’argent pour le goûter et il devait acheter sa propre nourriture déjà à 6 ans. Il a voyagé seul pour l’Amérique et là il avait juste 9 ans. Il est arrivé en France seulement à l’âge de 15 ans »

« Je ne choisissais rien à sa place. Il a appris à prendre des décisions comme choisir ses propres vêtements même si les couleurs ne passaient pas ensemble parfois. Je n’intervenais pas, le laissant prendre ses propres décisions. Quand il voulut aller en France comme son père l’avait fait, une école a dit qu’il serait trop jeune. Mais nous l’avons encouragé à y aller de lui-même. Il a aussi appris à sortir avec d’autres personnes. Pas seulement avec ses parents. Quand un enfant est trop dépendant de ses parents, il devient incapable de prendre des décisions. »
« Le grand-père de Steve, mon père, était très strict , et maintenant il a accordé à chacun de ses enfants (8 parmi eux) une grande confiance parce que chacun de nous savait qu’il nous aimait quelque soit la situation. J’ai montré à Steve que je l’aime quoiqu’il arrive. Les enfants ont besoin de savoir qu’ils ont le droit à l’erreur. Mon souhait est que Steve donne le meilleur de lui, mais s’il fait des erreurs après avoir essayé de tout donner, c’est okay. Cela encouragera les enfants à perseverer. »

(Steve) Je dois dire que ma mère est la meilleure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s