[Top 10] 10 Raisons pour lesquelles je dois être un étudiant à vie de la Bible


Avant de vous présenter mon premier Top 10, voici le motif pour lequel naît l’idée de faire des listes dans le genre. Ces dernières ont l’avantage qu’elles sont simples et concises, du moins si on se limite à la tradition des Top Ten. La simplicité et la concision favorisent la rétention du message et éprouvent non seulement la qualité du pouvoir de transmission, mais aussi la maîtrise du sujet. 

Pour revenir au thème: le Seigneur voudrait-Il que vous soyez un étudiant à vie (dans le sens propre du terme) de Sa Parole? Si votre réponse est oui, quels arguments (bibliques) vous encourageraient à l’être (si vous ne l’êtes pas encore)? Pour ma part, j’ai souvent l’habitude d’affirmer que je fais un double cursus. En plus de mes études « normales », la Bible est mon autre filière, à l’école de Dieu. Le constat de fond est en réalité le fait que nos études bibliques dans nos lieux de culte (si on en a…) ou dans nos groupes sont devenues beaucoup plus des tables rondes, des confrontations d’opinions photocopiées que des moments de réflexion intense. Quand la routine qui transforme si vite notre foi en religiosité s’y mêle, la véritable étude biblique devient à la longue une notion méconnue voire étrangère au vécu chrétien. Comment donc se convaincre de la nécessité de revenir à cet exercice cher à notre Dieu (voir Osée 4:6)? Voici mon Top 10:

Pourquoi être un étudiant à vie de la Bible?

1- Parce que le verbe « méditer » du fameux verset de Josué 1:8 va plus loin que la simple lecture. L’hébreu « hegith » suggère une compréhension multidimensionnelle allant de la murmure répétitive à l’étude ou la réflexion poussée. La même racine est utilisée dans le verset 28 de Proverbes 15 où le verbe « étudier » s’y trouve (version New King James). Comme quoi Dieu aurait fait comprendre à Josué (et donc à nous) d’étudier Sa parole…

2- Parce que David en était un… Il n’est pas « l’homme selon le cœur de Dieu » juste à cause de son projet de construction du Temple ou de son réflexe de toujours vouloir écouter Dieu dans ses prises de décisions, ou même dans sa révolution de la louange et l’adoration. Il l’est également parce qu’il avait abonné son cœur à l’étude de la Parole écrite comme le témoigne le Psaume 1:2, je cite: « Heureux l’homme… qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, et la médite jour et nuit ». On se rappellera que David n’a pas écrit tous les Psaumes mais plutôt celui-là qui est à l’origine de leur compilation des différents auteurs depuis Adam, Abraham jusqu’à Asaph en passant par Moise! Il faut avoir une sacré famine d’étudiant pour s’y mettre!

3- Parce qu’ Esdras est le prototype même de l’étudiant de la Parole de Dieu. Celui que Dieu met en avant pour cette qualité-là dans 4 versets différents  dans le même chapitre comme pour attirer notre attention (Esdras 7: 6, 10, 12 et 21). Le fait qu’il ait autant pris à cœur ce rôle d’étudiant à vie lui a valu une place de choix dans le Livre des livres et dans le cœur de Dieu.

4- Parce que le Psaume 119 est le plus long chapitre de la Bible, vu qu’il magnifie profondément la Parole de Dieu. Un vrai art, une véritable recherche scientifique appuyée par des expérimentations vécues. David n’en est pas l’auteur mais bien l’Étudiant par excellence, Esdras, selon le commentaire TSK (Treasury Scripture Knowledge) et des affirmations rabbiniques.

5- Parce que c’est justement ce que Dieu attend de moi, de vous… en tant que Son enfant, Son prince. C’est l’idée du Proverbe 25:2: découvrir les trésors cachés par Dieu dans Sa Parole. J’en veux pour preuve cette parabole du Maître dans Matthieu 13:44 pour nous expliquer que c’est bien cela le royaume des cieux: trouver le trésor (dans les Écritures) et le posséder!

6- Parce que si pour le Maître justement c’était un prérequis, à combien plus forte raison pour nous est-il vital d’étudier la Parole? À 12 ans déjà, il affrontait des professionnels de la Parole. Quel challenge pour nos vies! Nous sommes d’accord sur Son intelligence supérieure et qu’Il est la Parole faite chair mais n’occultons pas le fait que cet épisode et plusieurs autres  nous rappellent que Christ Lui-même a dû maîtriser la Parole sur les doigts pour un ministère effectif et puissant. Et puis, un disciple accompli ne sera-t-il pas comme son maître? (Luc 6:40)

7- Parce que Paul, un disciple accompli du Maître justement, a étudié auprès d’un excellent docteur de la loi (Actes 22:3) Jusqu’aujourd’hui on peut encore s’étonner de la dextérité scientifique que Paul pouvait disposer pour mettre en exergue des vérités spirituelles incontournables en alliant la Torah à la révélation en chair et en os du Messie. Comme quoi pour cerner Christ, étudier la Parole est un must!

8- Parce que Timothée, fils spirituel de Paul (et donc disciple…), connaissait la Torah depuis sa jeunesse et l’étudiait pour grandir dans sa foi en Jésus. Un véritable défi! Lui (comme toi et vous) qui voulait être un homme accompli selon Dieu a compris que cela passe par la maîtrise des Écritures (2 Timothée 3:16-17). Il a certainement dû dévorer le Psaume 119:9 pour ce faire…

9- Parce que les chrétiens de Bérée (comment ne pas les mentionner…), pour être à l’abri de fausses doctrines, examinaient et scrutaient tous les jours la Parole (Actes 17:11). Aujourd’hui plus qu’hier, les faux messagers font rage et les dégâts sont perceptibles tout autour de nous. Y a-t-il meilleure prévention contre ce fléau sur laquelle la Bible met en garde que l’étude de cette même Bible? Y a-t-il meilleur garde-four si nous ne voulons pas être nous-même vecteurs de fausses doctrines ou faux enseignements, et ainsi courir le risque de perdre notre part de l’arbre de vie (Apocalypse 22:19)?

10- Parce que si nous voulons vivre correctement et avoir des réponses aux questions de la vie de tous les jours, il nous faut connaître la Parole comme le suggère le Psaume 119:9 cité plus haut. Il n’y a pas d’autre alternative. Lamentations 3:40 nous interpelle d’ailleurs à une repentance constante et à une recherche poussée pour savoir comment revenir vers Dieu. Peut-on le faire sans savoir ce qu’Il dit? Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre. Autant dire que ce n’est pas aussi évident qu’on pourrait le croire de discerner Sa volonté au travers des écrits…

x- Parce que le jour où je prendrais la décision de ne plus étudier la Parole, sous prétexte de l’avoir cernée, ce sera le jour où Dieu aura cessé d’être. Et cela ne risque pas d’arriver. La Parole de Dieu, la Bible, est une source intarissable. Toute une vie – que dis-je – toutes nos vies réunies ne sauraient la cerner et l’embrigader dans notre faible intelligence. Luc 24:45  Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures. 

images

Tout commentaire ou tout complémentaire est le bienvenu. Car la liste n’est pas exhaustive, bien entendu.

Publicités

3 réflexions sur “[Top 10] 10 Raisons pour lesquelles je dois être un étudiant à vie de la Bible

  1. miche dit :

    Etudier La Parole m´a l´air d´etre aussi lourd juste à l´imaginer; aussi lourd que c´est important et nécessaire koi..:-).
    Shalom!

  2. Landry dit :

    C’est toujours utile de rappeller les fondements: “Ne déplace pas la borne ancienne, que tes pères ont posée.” ( PROVERBES 22:28 )
    Le seul bemol dans l’article est lorsque tu avances que David a compilé des psaumes depuis Adam, je ne suis pas sur que l’écriture existait déja du temps d’Adam. Tu aurais pu généraliser en parlant des patriarches.

    Shalom
    Landry

    • Sheliel dit :

      Merci Landry pour l’apport et surtout le bémol signalé. Il est clair que l’écriture n’aurait pas pu exister du temps d’Adam. Mais Dieu a rappelé le souvenir de tous les évènements essentiels du temps d’Adam jusqu’à Moise. C’est comme cela que les récits de la création nous sont parvenus, par exemple. Adam n’a pas forcément écrit, Il a peut-être chanté ou prié. Mais la discussion demeure sur le droit d’auteur de certains psaumes comme les psaumes 139 ou 9 qui sont attribués dans le fond à Adam, mais dans l’édition à David… selon des sources rabbiniques (voir le paragraphe Composition of Psalter sur le site JewishEncyclopedia.com ou ce lien
      http://www.torah.org/learning/hamaayan/5756/bereishis.html ……..
      le commentateur Adam Clarke demontre pour sa part que le Psaume 139 par exemple ne peut être l’oeuvre unique de David malgré la mention « Psaume de David » au début du psaume. Voir ce lien:
      http://www.godrules.net/library/clarke/clarkepsa139.htm

      Le mystère demeure encore, c’est pour cela que pour ma part, toute conclusion hâtive et exclusive serait malvenue. L’investigation et l’étude justement continuent d’être actuelles.

      Blessings!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s