Dieu est mort!


Porteur d’une apparente vie

d’une personne faconnée

d’une main inconnue

que jamais il ne vit

cet homme-là, avant de publier,

sans même savoir qu’il est recrue

de sa dite sagesse et non folie,

de sa nature pseudo-athée

écrivit pour être promu

dans sa philosophie

au gré de sa nudité:

« Dieu est mort »

Kaiserslautern, 2006

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s