Hello world!


Woooorld! Est-ce que tu m’entends? C’est bien moi!

Woooorld! Je voudrais juste te passer le Bonjour! Le séjour chez toi se passe plutôt pas mal. Bon, c’est vrai que j’exagère un peu. En fait, ca ne présente pas comme prévu. Bien heureusement, je ne suis que de passage et ne manquerai pas de laisser la place à quelqu’un d’autre! Ah si!

Comme tu vois, World! Je séjourne chez toi pour un bon bout mais ne t’appartiens pas! Je suis dans le monde sans être du monde. Tu vois un peu ce que je veux dire. Ma patrie est bien lointaine, je me ferais bien un plaisir de la rejoindre d’ici peu. Même si j’ai encore quelques p’tites choses à régler ici.

Woooorld! Tu sais, je me souviens encore de mon arrivée chez toi. L’accueil était assez moyen vu que l’atmosphère était rude; ce qui a vite fait de me brûler la peau. J’exagère encore mais c’est pas totalement faux. Les gens par contre étaient très sympathiques, malgré les conditions de vie. Ils ont vite fait de m’apprendre à m’adapter. Comme par exemple, garder le sourire quoiqu’il arrive. Et des choses, j’en ai vu; tellement opposées à celles que je connais de ma patrie. Tellement. Woooorld! Il faut que je te dise quelque chose. Ca ne va franchement pas très bien chez toi. Peut-être, tu vas te demander: « qu’est-ce qu’un extra-terrestre peut m’apporter de nouveau? » Justement rien! Il faut seulement que tu reviennes à la source, parce que vu la tournure des évènements, ca sent le brûlé!

Plus qu’un champ de ruine…
Champ de ruines
Depuis ces quelques années vécues chez toi, j’observe que les choses prennent une ampleur catastrophique à une vitesse incroyable. Un peu comme si, le frein était coincé, ne laissant que le choix d’accélerer! Woooorld!  Tu ne seras bientôt qu’un champ de ruine! Des frères qui s’entretuent, des enfants qui tapent sur leurs pères, et des pères qui séquestrent leur progéniture à mort, l’amour de l’argent et des choses périssables…ô Woooorld! Des hommes qui épousent des hommes, des femmes qui couchent avec d’autres femmes; je ne te parle pas de ceux qui vont jusqu’à « s’amuser » avec des animaux pour assouvir une faim insatiable du pouvoir et de la puissance – liste non exhaustive – Ô Woooorld! Tu appeles le mal bien et le bien mal! Tellement le malaise est profond!

Ecoute! Il faut que je te dise la vérité. Même si je risque l’expulsion et le retrait du visa. De toute facon, je m’apprête déjà à rejoindre mon  pays et compte d’ailleurs amener plusieurs des tiens avec moi (T’inquiète, chez moi, l’immigration n’est pas un problème, il y a de la place pour tous!). World! Ecoute moi si c’est encore possible. Change de chemin. Je t’assure, fais demi-tour. Si c’est précipité, je peux te conseiller de t’asseoir un peu. Ne va plus aussi vite! Souffle un peu! Assied-toi et réfléchis…Où est-ce que tu vas finalement? Où est-ce que tout ceci te mène? Aussi loin que tu peux, souviens-toi d’où tu viens. Bien sûr que tu viens de quelque part! Regarde-toi! Laisse moi te dire que de là où tu viens, il y a Celui-là qui t’aime et t’attends. Pourquoi t’éloigneras-tu de Lui davantage? Pourquoi?!

Woooorld! Est-ce que tu comprends?

Hello World!

Publicités

Une réflexion sur “Hello world!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s